fbpx

Une histoire pour commencer

”L’émotion est le moteur du changement” – Olivier Lockert

En février 2019

Je suis invitée au 6th world Women Leadership Summit à Bombay afin de donner une conférence sur le thème du leadership au féminin parmi d’autres conférenciers.

Mon intervention était prévue à 11h00 .. pour finalement être reportée à 14h30.

La pauvre EMCEE (animatrice du sommet) était en mode stress … et moi également

La pause déjeuner arrive

et je me retrouve à la table de l’animatrice qui se montre particulièrement désagréable et critique l’organisation, les conférenciers. Bref, je sens que la coupe est pleine. Il y avait comme un froid parmi les convives.

MALAISE à la table …

Je regarde cette dame et lui dis très gentiment :  « It looks like you are having a REALLY hard time ! ». Et là miracle, elle se détend et me demande :  « Do you think I am doing good?”. Je lui réponds : « Of course you are doing GREAT !». Elle m’a fait un grand sourire et m’a remerciée. Cette femme était en surchauffe émotionnelle. Son agressivité était une façon de cacher son manque d’assurance.

Finalement, je suis montée “sur scène” et elle a fait une introduction très chaleureuse de ma petite personne 😉 

Ce que j’ai mis en oeuvre lors de ce déjeuner, c’est le pouvoir de l’empathie

Cette femme, je ne l’ai pas rassurée, je ne l’ai pas contredite. Je ne me suis pas dit « Vraiment celle-là, elle est insupportable, arrogante ». Je lui ai simplement fait part que j’observais que ce moment ne semblait pas simple pour elle.   

L’empathie est déterminante lors d’interactions où il y a incompréhension, intérêts divergents, tensions sous-jacentes.  

 « Tout conflit est l’expression tragique d’un besoin non satisfait ».

Marshall Rosenberg

Les bases de l’Intelligence émotionnelle le QE

Qu’est ce que le quotient émotionnel par rapport au Quotient intellectuel ?

Le QI mesure les capacités cognitives, analytiques, intellectuelles et rationnelles  

De l’autre côté, l’intelligence émotionnelle se définit comme « un ensemble de compétences sociales et émotionnelles qui influence la façon dont on se perçoit et s’exprime, comment nous créons et maintenons de bonnes relations interpersonnelles, surmontons les défis de la vie quotidienne et utilisons une « information émotionnelle » de la façon la plus pertinente et constructive possible.

Ci dessous le modèle qui est la base du test d’intelligence émotionnelle que j’utilise dans mes accompagnements et pour lequel je suis certifiée (EQ 2.O de Multi Health System)

 

Quelques exemples concrets de personnes qui ont développé leur intelligence émotionnelle

Je me suis dit que la meilleure façon de faire comprendre l’intelligence émotionnelle c’est de partager des exemples que j’ai pu renconter aussi bien dans ma pratique individuelle que dans le cadre de missions d’ « exécutive coaching » en entreprise. Les prénoms ont été changés.

Sophie 

est ce que l’on appelle une « high performer ». Il suffit de lui donner un objectif et elle mettra tous les moyens  à mettre en œuvre pour les atteindre. En revanche, parfois elle est franchement agacée parce que certaines personnes d’autres départements lui « mettent des bâtons dans les roues » ou « ne comprennent pas ou pas assez vite à son goût ». Sans oublier qu’elle n’accorde pas facilement le “bénéfice du doute”. Une forte personnalité ! Et là, il faut l’avouer. Elle peut avoir tendance à parler sèchement, tenter le tout pour le tout, revenir à la charge. Bref, braquer tout le monde et ne pas forcément atteindre ses résultats ou les atteindre au prix de relations abimées, ce qui sur du moyen terme lui portera préjudice.

Après :  Désormais Sophie est beaucoup plus de consciente de ses émotions. Elle peut les nommer précisément et sait parfaitement bien quel besoin ou valeur n’est pas satisfaits dans certaines situations. Elle sait désormais exprimer ce qu’elle ressent de facon constructive dans son intérêt et celui des autres. Elle a aussi appris que la meilleure façon d’avancer sur un projet était de se mettre à la place de l’autre, en situation de résistance et de comprendre son point de vue. Elle est donc beaucoup moins stressée car elle n’est plus toujours en train de ”forcer” les choses ou les gens. Elle a aussi lâché prise sur son Driver ”Sois parfaite” .. ce qui du point de vue de sa vie perso fait le bonheur de son mari et de ses enfants. 

Nathalie

est une project manager super consciencieuse. Son mantra : Ce qui doit être fait doit être fait et c’est vraiment un bonheur de l’avoir dans son équipe. Pas de « drama queen », c’est quelqu’un sur qui sa manager et ses collègues peuvent vraiment compter (un peu trop d’ailleurs) . En revanche, Nathalie a le sentiment de ne pas être reconnue à sa juste valeur. Elle se demande à quoi bon être aussi efficace car les promotions ce n’est jamais pour elle. A certains moments elle se sent vraiment non reconnue et donc très triste. Elle a juste l’impression d’être le « bon petit soldat » dont on abuse de la gentillesse.

Après : Nathalie a développé une meilleure connaissance de ses compétences et talents. Elle sait désormais s’apprécier à sa juste valeur. Elle a aussi une meilleure connaissance de ses émotions et sait désormais les exprimer. Connaitre sa valeur lui permet également de s’affirmer en toute sérénité et d’exprimer son point de vue. Elle cultive désormais un optimisme raisonnable et sait que ce qu’elle pense d’elle, la façon dont elle se comporte impacte ses relations et résultats.

Hélène

est une manager inspirante, toujours de bonne humeur et  a donc une équipe extrêmement engagée. Le comité de direction est très content de son travail et ne cesse de la féliciter pour ses résultats. En revanche, Hélène traverse une période de doute. Elle a atteint un certain palier dans sa carrière et voudrait évoluer différemment, voir radicalement.. Mais elle doute. Elle demande à ses amis, son conjoint ce qu’ils en pensent. Et bien évidemment, tout le monde a un avis divergent sur la question. Alors, elle piétine. Elle se pose des questions. Elle se demande si elle en est capable, si ce n’est pas trop risqué. Elle « Overthink » comme j’ai l’habitude de le dire.

Après : Hélène a aussi une meilleure appréhension de ses compétences et comment elle fait une différence dans une équipe. Elle a décidé d’investir dans une formation pour développer une nouvelle compétence et ainsi se réaliser. Mieux se connaitre lui donne désormais la capacité de se faire plus confiance pour prendre des décisions et ne pas avoir besoin de la validation des autres pour avancer. Cela l’aide également à prendre des décisions par elle même en situation de stress.  

Amélie

gère une équipe de 10 personnes et très sincèrement certaines personnes lui pourrissent la vie. Ils se plaignent, ne font pas leur travail, passent leur temps à critiquer. Bref, ils lui causent beaucoup de souci, lui pompent une énergie folle mais elle n’a aucune idée de comment les gérer et changer la situation. Donc elle prend sur elle et les subit. Elle a une forte capacité à prendre sur elle. Elle a régulièrement des problèmes de dos mais a trouvé un super ostéopathe donc elle continue comme ça. Son mantra à elle vous l’aurez bien compris c’était : « Sois forte »

Après  :  Elle a bien évidemment développé une meilleure conscience et surtout écoute de ses émotions. Elle n’a presque plus mal au dos et sait lorsque cela lui arrive qu’elle a besoin de plus s’écouter. Elle n’a plus peur du conflit car elle a changé sa perception du conflit. Cela lui permet d’être plus affirmée sans être agressive et donc de poser des limites et d’imposer plus facilement un cadre.  

 

Jidnya

 fait face à une situation très tendue au travail. La conjoncture est compliquée Elle se réveille la nuit, commence à cogiter et ne se rendort qu’aux premières lueurs de l’aube. Résultat. Elle ne supporte plus les moindres contrariétés, crie sur son conjoint et ses enfants. Elle peut avoir tendance à claquer les portes. Elle prend des décisions parfois irrationnelles comme acheter un énième chemisier noir alors qu’elle en a déjà 5 dans son placard. Au travail, elle a tendance à être intransigeante, à prendre des décisions sans avoir eu toutes les informations de toutes les parties concernées. C’est un peu « le dernier qui a parlé a raison ». Cela crée dans son service une ambiance toxique, une perte de confiance et beaucoup de conflits.

Après  : Jidnya a développé une meilleure conscience de soi et expression émotionnelles bien évidemment cela a un impact immédiat sur sa façon de résoudre les problèmes. Elle prend plus de recul et agit moins sous le coup de l’impulsion. Elle a également décidé de se remettre au sport et au yoga. Suite à ces changements elle a une bien meilleure tolérance au stress et a développé de la flexibilité. Ainsi, lorsque les évènements ne se déroulent pas exactement comme elle le souhaite, elle le vit beaucoup mieux. 

 

Des exemples comme cela, j’en ai à foison. C’est pour cela que le Test d’Intelligence émotionnelle de Multi Health System est devenu un quasi incontournable de mes accompagnements en coaching.

Pourqoi l’intelligence émotionnelle a changé ma vie ?

Raison Numéro 1 

Je suis un bon et pur produit de l’éducation à la française : bonne élève, prépa et finalement Master en droit des affaires, j’ai pendant longtemps été un  « A big brain on heels …  ». Du coup, lorsque les relations, en particuliers,  devenaient compliquées, j’avais du mal à gérer mes émotions et à analyser la situation de façon rationnelle et constructive… d’ou des erreurs de jugement et d’appréciation des situations et personnes qui m’a été dans le passé préjudiciable.

Raison Numéro 2

Il y a 8 ans, nous avons fait le choix familial de partir à l’étranger et depuis ne cessons de parcourir le monde puisque nous avons vécu dans 3 pays différents (Canada, Malaisie et Taiwan). Je suis ce que l’on appelle ‘’le conjoint suiveur’’ mais il a toujours été ESSENTIEL à mon équilibre que j’exerce une activité professionnelle. Non négociable !

Or le changement amène une nécessaire adaptation géographique, professionnelle, culturelle, sociale. Et donc des émotions contrastées. C’est ainsi que je me suis intéressée à l’intelligence émotionnelle. J’ai expérimenté à de multiples reprises, comment en situation de stress, la façon dont nous sommes connectés à nos émotions et la façon dont nous les gérons impacte nos pensées et de ce fait nos comportements et in fine nos résultats.

Raison Numéro 3 Les problématiques rencontrées par mes clientes

Quelle que soit la problématique qu’elles rencontrent, ce n’est jamais pour un problème de compétence ”technique” ou analytique qu’elles travaillent avec moi. Non, penser n’est pas un problème, je dirai même qu’elles pensent trop 😉

En fait, elles réalisent lorsque nous discutons que derrière leur problématique particulière, c’est la méconnaissance de leurs mécanismes émotionnels et de façon sous jacente l’identification de leurs besoins, valeurs qui leur fait défaut pour finalement mieux se comprendre, mieux s’aimer pour finalement prendre des décisions alignées avec qui elles sont, et ce en toute sérénité. 

 

En conclusion 

Lorsque que l’on est bloqué, stressé, confus. impuissant ce n’est pas l’intellectuel qui a un problème. C’est souvent l’émotionnel

Développer son Intelligence Emotionnelle permet de mieux gérer les situations qui nous mettent dans la confusion, la frustration, la colère ou la peur

… et les personnes “difficiles.”

Connecter Mental et Emotionnel permet de prendre des décisions éclairées que l’on ne regrette pas.

J’offre 5 séances découverte par mois à des personnes intéressées de travailler avec moi. 

Il m’en reste deux disponibles ce mois ci.

Marie

 

Je m’appelle Marie et j’accompagne les femmes qui ont à coeur de réussir leur carrière professionnelle tout en restant authentiques. A travers un coaching individualisé, je les accompagne à révéler leurs talents et ne plus avoir peur de les mettre en avant, adopter un état d’esprit positif et résilient pour surmonter les défis que nous rencontrons toute dans notre carrière.
Je les aide à développer leur leadership authentique, maximiser leur impact et influence et trouver le juste équilibre entre empathie et affirmation de soi, être ambitieuse et prendre soin de soi.

Défi carrière

J’ai développé ce défi carrière afin de créer tout d’abord une prise de conscience de ce qui peut vous empêcher d’atteindre votre plein potentiel et de vous aider à sortir de votre zone de confort en vous proposant un défi par jour et une action simple à mettre en oeuvre pour développer clarté, confiance en soi et alignement dans votre carrière.

Merci de vous être inscrite!

Career Challenge

 

Subscribe to my newsletter and receive the 5-day career challenge to pursue your career with greater clarity, meaning and authenticity.

Thanks for suscribing!

Envie de recevoir mon ''billet d'humeur'' sur les carrières au féminin ?

Un bol d'air hebdo et sans ''faux semblant'' avec un zeste d'humour pour une carrière avec plus de sens et d'authenticité

Confirmation Politique

Votre souscription a bien été prise en compte

Pin It on Pinterest

Presque fini ! 77%

Rejoignez des centaines de lectrices !

envie de recevoir mon "billet d'humeur" sur les carrières au féminin ?

Un bol d'air hebdo sans "faux semblant" avec un zeste d'humour pour une carrière avec plus de sens et d'authenticité!